Envie de découvrir l'hypnose par vous même?
Réservez votre place dès maintenant pour nos ateliers auto-hypnose

MAIGRIR et RESTER MINCE

Maigrir et rester mince !

ATTEIGNEZ VOTRE OBJECTIF AVEC UN ACCOMPAGNEMENT SUR MESURE.

Vous désirez changer votre comportement alimentaire ?

Reprendre le contrôle de votre poids et de votre vie ?

Aujourd’hui, nous savons tous, à force de martelage médiatique, ce qu’il faudrait manger pour obtenir son poids de forme.

Le savoir s’adresse à la partie rationnelle de nous-mêmes. Et nous sommes loin d’être des gens rationnels comme le souligne un adage populaire : « La raison a des raisons que la raison ignore ». Nos comportements, nos capacités à agir, sont dirigés par nos émotions et  nos croyances.

Alors savoir quelle est la bonne alimentation, c’est intéressant, mais cela ne permet pas de changer.

L’hypnose thérapeutique conduit à  travailler avec l’inconscient parce qu’il est le siège de tous nos apprentissages et qu’il est à l’origine de la mise en place de nos comportements et de leur automatisation.

L’hypnose s’appuie donc sur le fonctionnement naturel du cerveau pour créer un changement.

Il est fondamental d'apprendre au cerveau comment gérer autrement le stress, afin d’éviter qu’une compensation se crée.

L’hypnose vous aide à pouvoir changer ce qui vous encombre aujourd’hui sous réserve d'une réelle implication et motivation. Si lors de notre première rencontre j'estime que la motivation fait défaut, je vous le dirai et vous inviterai à revenir me voir quand vous serez vraiment prêt(e).

Les séances d’hypnose peuvent s’accompagner d’un suivi médical auprès d’un nutritionniste. Si vous êtes suivi(e)s, pensez à m’en parler, que je puisse avec votre accord bien sûr, contacter votre médecin pour assurer un suivi cohérent et adapté à vos besoins.

GRIGNOTER...

Prenons un exemple courant :

une personne a tendance à manger excessivement ou à grignoter quand elle est soumise à un stress.
La nourriture peut se présenter comme la solution. En effet l’inconscient va toujours rechercher la meilleure réponse pour la personne.
Grignoter procure du plaisir quand le stress arrive.
Si grignoter ne faisait pas grossir, ce comportement  serait tout à fait pertinent puisqu’il évite l’émotion désagréable.
L’inconscient a lié stress et grignotage. Le travail d’accompagnement va donc chercher à  désactiver ce lien en lui en proposant d’autres, bien plus intéressant pour la personne. Ainsi, le corps aura d’autres réponses à proposer à la venue d’un stress, et manger ne sera plus compulsif mais pourra redevenir un plaisir.